Temple de l’Amitié

Propriété du Conseil Général de Loire-Atlantique, le Temple de l’Amitié, s’inspirant des temples grecs, a été classé Monument Historique le 14 Mars 1988.Edifié entre 1812 et 1825, par l’architecte Mathurin Crucy, sur les fondations de l’ancienne église paroissiale St Gilles, ce temple doit son nom à l’amitié qui unissait les frères Cacault au sculpteur Frédéric Lemot.
Propriétaire des lieux depuis 1808, Frédéric Lemot a en effet confié la construction de ce temple à Mathurin Crucy dans le but d’y accueillir la sépulture de ses amis Cacault.Inspiré du style grec antique de par son fronton triangulaire surmontant quatre colonnes doriques, le temple surplombe les coteaux du parc Henri IV et fait face à la Garenne Lemot.
La famille Cacault s’étant toujours opposée au transfert des cendres de Pierre et François Cacault dans le temple, seuls Frédéric Lemot et certains membres de sa famille y sont enterrés.
Le transept est ajouté après 1844 et les descendants de la famille Lemot cèdent en 1873 une partie du cimetière à la municipalité.

Par |2017-08-16T22:10:33+00:00novembre 14th, 2011|Architecture civile|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.