Les guerres de Vendée

Jean-Baptiste Kléber

Clisson, de part sa position géographique, s’est toujours trouvée à l’écart des zones principales de combat. Toutefois, au centre du conflit, elle est occupée tour à tour par les troupes royalistes et républicaines qui abritent hommes, chevaux et fourrage sous les Halles datant du XVème siècle. L’édifice traverse ainsi sans souci majeur la période agitée des guerres de Vendée. En septembre 1793, Kléber abandonnant la région de Clisson après sa défaite à la bataille de Torfou, incendie par vengeance la ville et le château. Les « colonnes infernales » massacrent les Clissonnais. L’incendie durera 10 jours, laissant une ville totalement dévastée.Lire la suite : la reconstruction de Clisson

Par |2012-06-24T11:49:16+00:00janvier 2nd, 2012|Histoire de Clisson|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.