Bords de Sèvre et Moine

La Sèvre nantaise prend sa source dans le département des deux Sèvres et se jette dans la Loire à Nantes après avoir parcouru 136 km successivement en Deux Sèvres, Vendée, Maine et Loire et Loire atlantique.

Ses quatre principaux affluents sont l’Ouin, la Moine, la Sanguèze et la Maine.La Sèvre s’écoule de chaussées en chaussées, parcourue par de nombreux barrages.

Jalonnée par les vestiges de plus de cent sites hydrauliques, elle témoigne d’une intense activité meunière, de foulonnage, de nombreuses filatures de tissage et de tannage.

En empruntant les chemins creux ou les sentiers ombragés des bords de Sèvre, on découvre de vieux villages typiques tels que la grande maison, le manoir du pin sauvage, la Marche, le moulin de Plessard, la Feuillée, le pont de l’arsenal et autres curiosités.

Par |2017-08-16T22:11:28+00:00novembre 12th, 2011|Patrimoine naturel|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.